BIEN VENDRE EN SE RÉFÉRANT À LA LOI CARREZ

BIEN VENDRE EN SE RÉFÉRANT À LA LOI CARREZ
Retour
Partager l’article

BIEN VENDRE EN SE RÉFÉRANT À LA LOI CARREZ

PRÉSENTATION DE LA LOI CARREZ
Elle établit des règles précises de métrage des espaces privatifs à partir de 8 m². Le calcul prend en compte la superficie au sol des pièces closes et couvertes ayant une hauteur minimale de 1m80 et 50% des surfaces des annexes à usage privatif. De cette surface globale on déduit tous les murs, cloisons, escaliers, marches, embrasures de portes et de fenêtres.
Ce métrage drastique ne peut être effectué qu’avec un équipement adéquat et par un professionnel.
LES PIÈCES CONCERNÉES PAR LA LOI CARREZ
La loi vise à définir les surfaces immédiatement utilisables du bien immobilier (pas la surface globale).
La liste des pièces mesurées pour obtenir cette superficie « Loi Carrez » est précise :
  • Salon, Salle à manger
  • Cuisine
  • Chambres
  • Salles de bain et toilettes
  • Combles aménagés et non aménagés
  • Celliers, buanderies
  • Véranda
  • Sous-sol
  • Ainsi que l’ensemble des placards présents dans le logement.
En revanche, certaines parties du bien mis en vente ne sont pas intégrées au calcul. C’est le cas des combles non aménageables, des caves, garages, annexes et places de parking. Les surfaces ouvertes comme les terrasses et balcons sont également exclues du métrage.
NE PAS CONFONDRE LOI CARREZ ET SURFACE HABITABLE
Dans tous les contrats liés à la vente de ce type de bien immobilier doit figurer la surface « utile » objet de la Loi Carrez et pas la surface « habitable » dont nous avons tous entendu parler. Pour bien comprendre ce qui les distingue, voici leur définition :
Surface habitable : surface au sol de laquelle on retranche tous les espaces « non habitables » comme les marches, escaliers, murs, pièces dont la hauteur n’atteint pas 1m80, embrasures de portes et fenêtres, etc. Les espaces extérieurs non couverts, les combles non aménagés (mais aménageables), les vérandas, remises et caves ne sont pas intégrés.
Surface utile : surface habitable du bien à laquelle on ajoute la moitié de la superficie de toutes les annexes privées du logement comme les vérandas, loggias, combles aménageables, celliers, sous-sols.
En résumé, le métrage loi Carrez valorise les biens concernés en prenant en compte une partie de la superficie des annexes privatives du logement mis en vente.

Estimez gratuitement votre bien avec My Home Toulouse

Obtenez une évaluation gratuite et précise de votre bien à Miremont ou alentours, en seulement deux minutes. 

Empty
Estimer mon bien

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

LE RESPECT DE VOTRE VIE PRIVÉE EST UNE PRIORITÉ POUR NOUS
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique "Gérer les cookies" en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter .
Tout accepter
Personnaliser